Personnel de l'OFDF

24 heures sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par an au service de la sécurité de la Suisse.

«Mon travail me plaît, car je ne sais jamais, à mon entrée en service, ce que la journée me réserve. Chaque jour est différent. Mes tâches sont très diversifiées. J'aime travailler en équipe et avoir affaire à des personnes de cultures différentes. Quand je rentre chez moi le soir, je sais que j'ai contribué à rendre la Suisse plus sûre.» Lorsque l'on questionne les collaboratrices et collaborateurs de l'OFDF au sujet de leur travail, on obtient toujours une réponse similaire.

En 2021, l'OFDF comptait environ 4 700 femmes et hommes engagés dans le domaine opérationnel et dans divers rôles de soutien (soit quelque 4 442 équivalents plein temps).

La première volée de formation au nouveau profil professionnel «Spécialiste en douane et sécurité des frontières» a débuté en août 2021. Après deux ans de théorie et beaucoup de formation pratique, les nouvelles recrues pourront effectuer de manière autonome des contrôles complets à 360° des marchandises, des personnes et des moyens de transport.

AAB_7155_web
Une collaboratrice contrôle le chargement d'un camion au moyen du scanner mobile. En 2021, les femmes représentaient 25,4 % de l'effectif de l'OFDF.
Nombre moyen d'équivalents plein temps
  2019 2020 2021
Total 4 481 4 519 4 442
En 2021, les femmes représentaient 25,4 % de l'effectif de l'OFDF.
Communautés linguistiques (en %)
  2019 2020 2021
Allemand 59,30 59,19 58,99
Français 26,00 26,04 26,04

Italien

14,00 14,11 14,33
Romanche 0,70 0,66 0,64
https://www.bazg.admin.ch/content/bazg/fr/home/l-ofdf/figures/mitarbeitende-bazg.html