Animaux et plantes

Interdiction d’entrée en Suisse pour certains animaux et plantes.

Certains animaux et plantes ne doivent pas être introduits en Suisse ou seulement avec un permis. Cela vaut notamment pour l'ensemble des animaux et plantes menacés d'extinction.

En outre, la plupart des plantes provenant de pays tiers (hors UE et AELE) sont interdites à l’importation. Les ananas, noix de coco, durians, bananes et dattes représentent les seules exceptions. Ces mesures servent à protéger la population, l'environnement et l'économie suisse en évitant la propagation de maladies et de parasites.

Un cas sortant de l'ordinaire s'est produit à l'aéroport de Genève en automne 2021. Lors du contrôle d'une voyageuse en provenance du Cameroun, le personnel de l'OFDF a saisi 14,2 kg de viande de pangolin, pour laquelle un permis CITES doit être délivré, ainsi que 1,7 kg de viande d'autres animaux sauvages (appelée «viande de brousse») et 3 kg de fruits exotiques, dont l'importation est interdite.

Schildkröte2_web
Les tortues mauresques sont menacées d'extinction dans leur pays d'origine.
Découvertes (envois annoncés à l'OSAV*)
  2019 2020 2021

Conservation des espèces (animaux et plantes)

879 779 699

Protection des animaux

587 654 2 560
* Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires

L'OFDF a constaté 4 451 envois interdits de plantes, fruits, légumes, fleurs coupées, feuillages ou semences en provenance de pays tiers.

https://www.bazg.admin.ch/content/bazg/fr/home/l-ofdf/figures/tiere-und-pflanzen.html